La Production

La production des
huiles essentielles

Il y a principalement trois méthodes d’extraction: la première s’opère sur le fruit entier avant l’extraction de son jus; la deuxième s’opère sur l’écorce, après l’extraction de son jus; la troisième méthode consiste dans l’extraction du jus et de l’huile essentielle simultanément.

1

Extraction des huiles essentielles

Les procédés pour isoler l’huile essentielle peuvent être classifiés selon le type d’action exercée sur le fruit:

- Pliage, compression de la surface de l’écorce avec la traditionnelle machine "Sfumatrice". Celle-ci exploite la pression naturelle qu’exerce l’huile essentielle contenue dans les utricules. En pliant et en pressant les écorces, l’huile essentielle gicle naturellement vers l’extérieur
- Abrasion de l’écorce qui contient l’huile essentielle dans les utricules avec la traditionnelle machine "Pelatrice"
- Par la pression fournie par les presses en continu "Torchiato"
- Par la pression fournie par les machines FMC

L'extraction du jus peut avoir lieu : préalablement avec la "Birillatrice" avant d'envoyer les zestes à la machine Sfumatrice ou après l’extraction de l’huile essentielle avec les machines "Pelatrice" ou simultanément à l’extraction de l’huile essentielle avec les FMC ou avec les presses (Torchi).

2

Concentrées et deterpenées

Les huiles essentielles concentrées et les déterpénées sont caractérisées par une plus haute solubilité en alcool et une remarquable stabilité. On les obtient par la séparation des terpènes moins parfumés et des sesquiterpènes, respectivement déterpénation (huiles essentielles déterpénées) et la désesquiterpénation (huiles essentielles désesquiterpénées).

3

Distillées

La production des essences distillées (Peratoner) joue un rôle complémentaire. Ce procédé est utilisé seulement pour l’extraction des essences contenues dans des émulsions très denses et difficilement récupérables par centrifugation.
En outre, pour récupérer les huiles essentielles des fleurs, rameaux et feuilles d’agrumes, on utilise communément la distillation à la vapeur d’eau.
Les plus importantes sont le "Néroli Bigarade" et les divers "Petitgrains" (Bigaradier, Bergamotier, Citronnier et Mandarinier), obtenus respectivement des fleurs e des rameaux et feuilles.